michellesullivan

Le bonheur est en vous: la non-violence

In Religion, Société on 7 July 2012 at 15:33

Extrait du livre Le Bonheur est en vous publié par Marcelle Auclair. Paris, 1951. De la collection de Thérèse.

Il est difficile à notre intelligence de comprendre la non-violence démontrée par Gandhi, la non-résistance au mal proclamée il y a près de deux mille ans dans les termes suivants: «Je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre.» Si ces paroles du Christ sur la montagne étaient observées, le monde vivrait en paix, et nul ne serait lésé car ces paroles affirment un loi inéluctable, et elles ne passeront point.

Esssayons de les expliquer. Résister au méchant, c’est admettre que le méchant est, que la méchanceté existe, c’est lui donner vie de toute la puissance de notre pensée créatrice. Ne pas lui résister, c’est nier son existence, c’est affirmer en même temps la paix triomphante, c’est vivre sur le plan de l’esprit, sur le plan divin, qui est Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté.

Présenter l’autre joue, c’est passer du négatif au positif. C’est aussi passer du négatif au positif que d’aimer notre ennemi, ainsi qu’il nous est ordonné. Il nous est demandé d’être parfaits, afin de jouer parfaitement notre partie, celle qui a été confiée à l’homme dans l’immense création. Assez de dissonances, jouons juste, en suivant la partition harmonieuse qui nous a été imposée. Vous ne vous sentez pas capable de cette perfection? Il ne vous est rien demandé qui vous soit impossible, car l’esprit en vous est parfait: donnez-lui le pas sur les déductions falotes de l’intellect humain.

Il n’y a pas d’accommodement à chercher avec le ciel, on ne saurait trouver, sans mauvaise foi, dans l’enseignement que le Christ est venu apporter sur la terre, quoi que ce soit justifie un esprit belliqueux. L’histoire nous parle de guerres saintes; ne les jugeons point, car il nous est également interdit de juger, ne cherchons pas à trouver une paille dans l’oeil de nos ancètres pour justifier de la poutre qui est dans le nôtre. Nous avons assez à faire avec l’instant présent, avec ce moment de la vie du monde à laquelle il nous a été donné de collaborer. Nous en sommes responsables. Il ne nous est rien demandé d’autre que de nous tenir fermement axé sur ce qui nous a été enseigné, ordonné, dans l’Evangile selon saint Matthieu, v, 38-48, et résumé dans la neuvième béatitude: «Heureux les artisants de la paix, ils seront appelés fils de Dieu.»

APPLICATION: Refusons-nous donc à renconnaitre l’existence du mal, à lui donner vie, en lui résistant. Passons, en toutes circonstances, du négatif au positif en aimant notre ennemi. Ne voyons que la paix, n’admettons que la paix, créons-la en ce monde de toute l’intensité de notre amour pour tous les êtres, et semons des germes de paix par notre attitude pacifique.

Hamilton High School Hot Rod Jamboree, 1951

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: