michellesullivan

Bicyclette et Tandem

In Sports on 5 June 2011 at 20:41

Extrait tiré du livre Convenances et Bonnes manières: le code moderne du savoir-vivre publié par Berthe Bernage aux Éditions Gauthier Languereau. 5e édition. Paris. 1953.

La bicyclette, employée journellement par une foule d’hommes et de femmes se rendant à leur travail, donne aux villégiatures un caractère bien agréable. Grâce à elle, on peut élargir le champ de ses promenades, faire sans rien dépenser d’assez lointaines excursions, et se ravitailler sans fatigue si l’on habite loin d’un village ou d’une ferme.

Pour monter à bicyclette, les femmes ont une jupe mi-longue en lainage, ample, le sac en bandoulière. Le short n’est pas gracieux, et pas toujours correct. La jupe-culotte est très commode, mais elle n’est jolie que taillée par le bon faiseur.

Le tandem, ou vélo à deux places, permet aux jeunes époux des randonnées lointaines, moins fatigantes pour la femme. En général, ils assortissent leurs vêtements, portant par exemple l’un et l’autre un pull-over ou chandail de la même couleur.

Le vélo-moteur est plutôt un petit véhicule pour les occupations professionnelles que pour les promenades d’agrément. Il permet d’aller loin et vite. Mais pour les femmes, il est parfois fatigant et dangereux, à cause des secousses et de son peu de stabilité.

Grace Kelly (une autre préférée de Thérèse), en 1953

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: